Soulager les douleurs cervicales du rugbyman par l’ostéopathie

Classé dans : Le saviez vous ? | 0

Le rugby est un sport de combat qui peut se pratiquer  à 7, à 13 ou, le plus souvent, à 15 joueurs.  Mais quel que soit le nombre de joueurs sur le terrain,  lorsque le match commence, bien souvent les ennuis également ! Les corps de ces sportifs sont soumis à rude épreuve. Explications.

Les rugbymen ont-ils plus de douleurs aux cervicales que les autres ?

hyperflexion-hyperextension-cervicale

Le constat est sans appel: les rugbymen (pratiquants ou anciens pratiquants) ont majoritairement plus de douleurs qui apparaissent au niveau des vertèbres cervicales (la nuque) que les personnes n’ayant pas pratiqué ce sport.
Et quelles en sont les causes ? Les plaquages et la mêlée, deux phases de jeu exclusives du rugby, sont les principaux responsables. La tête peut-être emmenée en hyper-flexion ou hyper-extension. Si les mouvements de flexion et d’extension sont tout à fait normaux, le terme d’ « hyper » reflète bien le caractère forcé du mouvement. L’amplitude des articulations est poussée à son maximum, ce qui amène bien souvent à des douleurs cervicales ou, le cas échéant, à des blessures.

Comment apparaissent ces douleurs cervicales ?

 

L’apparition des douleurs peut-être liée à deux facteurs: le traumatisme direct et le micro-traumatisme.
Le traumatisme direct consiste en un choc important directement sur la zone des cervicales. Ces-dernières sont emmenées dans des amplitudes extrêmes et la douleur est bien souvent immédiate.
Le micro-traumatisme consiste à des petits chocs répétés sur une zone en particulier (ici, la nuque). Ces chocs sont de petites importance et ne provoquent pas de douleur immédiate. Bien souvent, la douleur est d’apparition progressive et moins importante que dans le cas du traumatisme direct.

apparition-douleurs-cervicales

Et l’ostéopathie dans tout ça ?

 

Eh bien oui ! C’est bien beau de parler technique mais est-ce que l’ostéopathie peut faire quelque chose ? La réponse est oui, sans hésitation !

 

Premièrement: la prévention

Votre ostéopathe peut commencer par intervenir en prévention, en amont des potentielles douleurs qui peuvent apparaitre.
La formation ostéopathique mène forcément aux terrains de sport mais il est préférable de choisir un ostéopathe ayant déjà pratiqué dans un cadre sportif. Il aura les connaissances nécessaires spécifiques aux sportifs.  Il pourra déceler les restrictions de mobilité non douloureuses de certaines articulations et sera en mesure de les traiter afin que celles-ci ne deviennent pas douloureuses. Il balayera l’ensemble du corps afin de permettre une mobilité optimale des différents muscles et articulations.

Deuxièmement: immédiatement après le choc

osteopathie-apres-choc-rugby

 

 

Lors du cas du traumatisme direct, il est important de voir dans les plus brefs délais un professionnel de santé.
L’ostéopathe, quant à lui, sera en mesure de poser un diagnostic médical et de prendre les dispositions nécessaires en cas de blessure. De plus, il pourra donner des conseils à mettre en place immédiatement afin de limiter les douleurs cervicales du joueur.

Troisièmement: pour un suivi régulier

Lors des micro-traumatismes, il est important d’avoir un suivi régulier chez son ostéopathe. En effet, si micro-traumatismes réguliers sur les cervicales, la douleur apparaitra de manière progressive et sera d’autant plus dure à soigner plus le temps s’écoule. C’est pourquoi un suivi chez l’ostéopathe permettra un travail de fond sur le rachis cervical, mais également sur les zones supérieures (crâne) et inférieures (dorsales, lombaires bassin…) afin d’entretenir le bon fonctionnement des os du cou !

Quatrièmement: en parallèle d’un traitement médicale ou de rééducation

Enfin, il est important de rappeler que l’ostéopathe s’intègre pleinement dans les traitements pluridisciplinaires. Dans le cadre d’une blessure cervicale, le traitement ostéopathique est un excellent complément aux thérapies classiques. Il permet une progression plus rapide vers la guérison.

=> Retrouvez notre article “L’ostéopathie un tremplin pour le sportif”

reeducation-cervicales-rugby

Auteur : Lénaïc Roulleau – Ostéopathe D.O – Cycl’osteo Paris

Laissez un commentaire