Quels sont les bénéfices de l’ostéopathie sur le syndrome du canal carpien ?

Classé dans : Le saviez vous ? | 0

Ostéopathie et Syndrome du Canal Carpien

 

Vous est-il déjà arrivé de sentir des douleurs ou des fourmillements au niveau de votre poignet ? De votre main ? Ou encore de vos doigts ? Le syndrome du canal carpien peut en être la cause.

 

Qu’est-ce que le syndrome du canal carpien ?

 

Il s’agit d’un syndrome résultant de la compression du nerf médian dans un tunnel constitué en arrière par les os du poignet qui forment une arche concave en avant, fermée par un ligament épais appelé « rétinaculum des fléchisseurs » (ou ligament annulaire antérieur du carpe), cet espace est appelé le canal carpien. C’est le syndrome canalaire le plus fréquent faisant partie des TMS (Troubles Musculo-Squelettiques).

syndrome-canal-carpien

Quelles en sont les causes ?

cause-syndrome-canal-carpien

Les personnes les plus touchées sont souvent des travailleurs(euses) manuel(le)s par des micro-traumatismes au niveau du poignets (outils vibrants, marteau, …), mais également par la compression du poignet (secrétaires, informaticiens, infirmiers, enseignants, …). D’apparition progressive, les premiers symptômes se manifestent, en fonction de l’activité, plus ou moins rapidement dans le temps. Les signes sensitifs se traduiront par des fourmillements, engourdissements, décharges électriques ou encore par des brûlures dans la zone. Très vite, des sensations de fatigabilité et de maladresse des doigts quant à l’exécution de gestes fins se feront sentir, jusqu’à même avoir un retentissement professionnel. À savoir que le syndrome du canal carpien est reconnu par les instances comme faisant partie de la famille des MPI (Maladies Professionnelles indemnisables). Mais attention ! Seuls les médecins peuvent en faire le diagnostic médical via différents examens complémentaires.

Comment soulager ces douleurs ?

 

En cas de syndrome du canal carpien, le repos et le glaçage sont les premières solutions à envisager. En effet, une immobilisation du poignet pendant quelques jours par arrêt de l’activité professionnelle ou sportive ainsi que l’application de glace (pas plus de 10 à 15 min à l’aide d’un tissu) permettront d’atténuer la douleur et ainsi permettre à l’inflammation de se résorber plus facilement. Le port d’une attelle, sous conseil d’un professionnel de santé, pourra également être envisagée afin d’optimiser la phase de repos à toute heure de la journée comme de la nuit (évite les différentes torsions du poignet durant votre sommeil).

 

attelle-soulager-canal-carpien

Quels sont les traitements ?

Lorsque le syndrome du canal carpien est diagnostiqué, et que le repos ne fait plus effet, il existera deux types de prises en charge :

  • le traitement médical : généralement en première intention si l’atteinte est peu sévère, un traitement par infiltration locale aux corticoïdes. Elle peut être associée à un traitement avec un kinésithérapeute.
  • le traitement chirurgical : en seconde intention si le traitement médical est un échec, en première intention si l’atteinte est trop sévère. Il consiste à faire une décompression du nerf médian par section du ligament annulaire antérieur du carpe.

Que peut faire l’ostéopathe ?

L’ostéopathe pourra intervenir en curatif afin de soulager vos symptômes, bien évidemment il aura ses limites quant à l’atteinte de la zone et saura donc réorienter vers le professionnel de santé adéquat pour une bonne prise en charge thérapeutique.

Mais il peut également intervenir en préventif ! Avant que vos symptômes ne se manifestent, comment ? En prenant en compte votre activité professionnelle ou sportive, il travaillera sur l’ensemble du membre supérieur et de la chaîne vertébrale (poignet, avant-bras, coude, bras, épaule, cervicales, viscéral, …).

syndrome-canal-carpien-et-osteopathie

traitement-compression-epaule-poignet

Le traitement aura pour effet de relâcher les structures en tension et en restriction de mobilité en relation avec le nerf touché (ici le nerf médian) qui participeront de près ou de loin à la compression de celui-ci.
Le traitement de l’ostéopathe ne s’arrête cependant pas qu’à la manipulation et à la libération de ces zones, il vous donnera également des conseils de posture au travail ainsi que dans la vie de tous les jours (souris d’ordinateur, clavier, mouvement de préhension, …).

Laissez un commentaire