Mon enfant à la tête plate, comment lutter contre les déformations du crâne ?

Classé dans : Le saviez vous ? | 0

Quels sont les différents types de déformations du crâne ?

Plusieurs types de déformation de la tête peuvent être mis en évidence lors des premiers mois de la vie. La plagiocéphalie et la brachycéphalie sont les deux plus grandes conséquences de déformations positionnelles de la tête de votre bébé :

  • La plagiocéphalie positionnelle est une déformation crânienne constituée d’un aplatissement de l’arrière de la tête. En ce cas, un oeil plus ouvert et une oreille plus décollée d’un côté peuvent survenir.
  • La brachycéphalie positionnelle est une déformation du crâne par aplatissement symétrique à l’arrière de la tête. Cette dernière sera alors plate des deux cotés.

deformations-tete-bebe

Si La plagiocéphalie n’est pas traitée correctement, cela peut aboutir, sur le long terme, à des asymétries du visage pendant les premières années de vie, et si la correction par orthèse (si la plagiocépahlie persiste) avant les 6 premiers mois de la vie, elle pourra persister à l’âge adulte. Des études scientifiques indiquent que la plagiocéphalie provoque des problèmes fonctionnels dans 40% des affectés et des troubles du langage dans 25 % des patients. 

D’autres déformations doivent être citées car il est très important qu’elles soient diagnostiquées au plus vite afin d’éviter un retard dans le développement de votre enfant, ce sont les craniosténoses.

 

Cas particulier des craniosténoses

Les craniosténoses sont dues à la fermeture précoce  d’une ou plusieurs sutures crâniennes.

 

NB : Les sutures sont visibles sur le schéma ci-contre (en violet), les os sont représentés en ivoire. Si une suture se ferme de façon anticipée cela entrainera des troubles fonctionnels importants.

Les craniosténoses sont visibles grâce aux radios.

Si un doute persiste, allez consulter rapidement votre pédiatre.

Si vous voulez plus d’informations, vous référer au site www.craneosinostosis.com

craniostenose-crane-enfant-deformation

Quelles sont les causes de ces déformations du crâne ?

Proportionnellement, les nouveaux nés ont une tête beaucoup plus grosse que la nôtre avec un corps pour la soutenir beaucoup plus petit. Pour rajouter à la difficulté, les muscles permettant le  bon positionnement de la tête ne sont contrôlés par le bébé qu’à partir de l’âge de trois mois.

Deux grandes causes sont mises en évidences :

  • Le torticolis congénital : acquis à la naissance et souvent provoqué par un accouchement difficile avec instruments, le torticolis congénital est dû à un spasme du muscle sterno-cléido-mastoidien. S’il n’est pas traité correctement, cela aboutira à une rotation préférentielle de la tête (souvent à droite) et donc une déformation durable de la face postérieure de la tête.
  • Le positionnement de votre bébé : toujours sur le dos, dans le même sens.

causes-deformations-torticolis-congenital

Au-delà du torticolis congénital et du positionnement de votre bébé, plusieurs facteurs prédisposants peuvent accentuer les risques de déformations :

  • la prématurité ;
  • Les bébés nés post terme ;
  • Les bébés qui dorment beaucoup ;
  • Les grossesses multiples ;
  • L’accouchement long ;

Ces déformations sont essentiellement dues à des positionnements répétés donc à des pressions toujours situées au même endroit.

Quelles solutions contre les déformations du crâne ?

La place du Kinésithérapeute :

Très bénéfique pour traiter les torticolis congénitaux.

La place de l’Ostéopathe :

Avant l’accouchement, pour préparer le bassin de la maman.

Après l’accouchement :

1. Suite à tout accouchement difficile (ou non) avec ou sans instruments.

2. Quelques semaines après la naissance lorsque vous remarquez un aplatissement de la tête. 

3. En traitement associé au kinésithérapeute pour le torticolis congénital.

N’attendez pas trop en vous disant que cela va passer car plus cela dure plus les tensions vont  être importantes et donc difficiles à enlever par votre ostéopathe.

 

Les traitements par orthèse :

Si la déformation n’est pas prise en charge de façon optimale et que la déformation persiste dans le temps, votre pédiatre vous proposera un casque permettant d’équilibrer les pressions et donc de diminuer les déformations.

orthese-traitement-deformations-crane

Les conseils de votre ostéopathe  

La nouvelle recommandation pour le couchage du bébé est de le coucher sur le dos, ce qui à comme effet bénéfique de diminuer le nombre de mort subite du nourrisson mais d’augmenter le nombre de plagiocépahlie.

Pour éviter les risques de plagiocéphalie, il convient d’/de :

  • Eviter que votre bébé passe trop de temps dans son porte-bébé ou son cosy ;
  • Lors de la sieste, placer votre bébé sur le coté droit puis gauche en l’encadrant bien avec des coussins (attention, veiller à laisser la tête libre de tout objet). Il faut alterner le plus possible les positions ;
  • Favoriser les premières semaines et lors des phases de jeux, le positionnement sur le ventre. Attention,  il va vite fatiguer donc rester vigilant pour le retourner au bon moment ;
  • Si votre enfant tourne la tête d’un coté de façon préférentielle, changer le lit de place afin qu’il tourne la tête de l’autre côté. Les enfants sont aussi attirés par la lumière, veillez à réorganiser la pièce.

 

Article rédigé par Jeanne Deliancourt – Ostéopathe DO – CYCLOSTEO Nantes

Laissez un commentaire