À quel moment consulter un ostéopathe ?

Outre les motifs que nous avons évoqués juste avant, il peut être intéressant de savoir quand consulter un ostéopathe

D’où vient cette douleur aiguë qui provoque un blocage et qui me pousse à consulter ?

Les contraintes liées au travail, les faux mouvements, les changements de température, les stress physiques, psychiques, peuvent nous faire ressentir certaines gênes au quotidien qui ne sont pas encore au stade de l’aiguë, de la douleur.
Lorsque toutes ces tensions s’accumulent, elles vont nuire à l’homéostasie du corps (sa capacité d’auto-régulation), c’est dans ces cas la que les premiers signes apparaissent.

La prévention : exemple de la médecine traditionnelle chinoise.

« Mieux vaut prévenir que guérir » qui ne connaît pas ce vieux dicton !
Il s’agit du principe de base de cette médecine.
Si bien que dans la Chine ancienne le médecin percevait une rémunération lorsque le patient était en bonne santé, si le patient tombait malade, le médecin n’était plus payé jusqu’à la guérison du patient.

prevention-et-osteopathie

 

L’ostéopathie en urgence mais surtout en préventif !

Agir dans la prévention favorisera la conservation de l’équilibre du corps, l’ostéopathie agit en préventif, c’est pourquoi votre ostéopathe, lorsqu’il intervient en urgence, vous recommandera de consulter 2 à 3 fois par an pour un bilan général. Il rétablira les restrictions de mobilité retrouvées qui auraient éventuellement pu favoriser l’apparition de troubles aiguës par la suite.
Il pourra éventuellement, en fonction du cas, vous conseiller de vous tourner vers un autre professionnel de santé comme un orthoptiste, un podologue ou votre médecin généraliste.
Bien sur d’autres facteurs interviennent dans le préventif : l’adaptation de votre poste de travail, une alimentation saine et variée, l’activité physique régulière, bien être psychique et social, etc..

La santé est un travail quotidien !