Prévention et ostéopathie : ou le duo de choc !

Classé dans : La minute ostéopathique | 2

prévention et osteopathie

La prévention pour éviter l’urgence en phase aigüe

 

C’est une erreur que nous faisons couramment : attendre que la douleur deviennent insupportable pour enfin se décider à consulter.

Regardez la souffrance comme le résultat inévitable d’un corps qui ne trouve plus le moyen de retrouver son équilibre. Mais avant d’en arriver là, il y a souvent du chemin. Il est possible que vous ne vous plaigniez d’aucune gêne et pourtant votre corps est peut-être en train de mettre en place un mécanisme de déséquilibre qui vous conduira nécessairement vers la douleur.  La prévention en ostéopathie est une action encore trop méconnue du grand public et pourtant elle est d’un intérêt majeur.  Votre ostéopathe, lui, est en mesure d’établir un bilan. En effet, en ayant recours à des tests particuliers il peut prévenir et enrayer ce moment fatidique. Alors n’attendez pas de vous retrouver un matin, plié en 4, à vous tordre de douleur, consultez !

2 Réponses

  1. […] de votre ostéopathe. Depuis vous avez grandit, vous prenez régulièrement soin de votre corps en prévention et vous décidez de placer toute votre confiance dans ce drôle de personnage. Seulement […]

  2. […] ostéopathe peut commencer par intervenir en prévention, en amont des potentielles douleurs qui peuvent apparaitre. La formation ostéopathique mène […]

Laissez un commentaire