Pourquoi me dit-on souvent qu’il faut arrêter le gluten ?

Classé dans : Le saviez vous ? | 0

Petit zoom sur le gluten et ses conséquences sur nos intestins

Pour comprendre les conséquences du gluten sur le corps faisons un petit rappel sur l’anatomie de l’intestin grêle.

L’instestin grêle est composé de milliards de cellules (appelées entérocytes). Ces cellules sont reliées entre elles de façon très serrée de telle sorte que peu d’éléments passent au travers de cette barrière évitant ainsi le phénomène d’inflammation.

Dans le cas de la maladie Coeliaque

Pour des personnes qui ont la maladie coeliaque, l’absorption de gluten provoque une réaction immunitaire qui peut entrainer plusieurs conséquences:

– Les jonctions se desserrent ce qui laisse passer des protéines (provenant de notre alimentation) à travers la paroi des intestins créant une inflammation.
– Une altération des villosités de l’intestin provoque une malabsorption.

interet-arret-gluten-conseils-ostep

Dans le cas des intolérants au gluten

Pour les intolérants au gluten (ou sensibilité au gluten), un lien avec le système immunitaire n’a pas encore été mis en évidence. Sur le plan microscopique on n’observe pas d’altération de ces jonctions serrées. Là où les causes restent encore inconnues, les symptômes demeurent importants chez les personnes qui en souffrent d’intolérance au gluten. 

En France, cette distinction n’est pas souvent faite. Un conseil n’hésitez pas à vous renseigner sur internet auprès de nos amis canadiens, bien plus au fait sur la sensibilité au gluten. 

Vous pensez être intolérant au gluten mais vous ne savez pas comment vérifier ?

Cela fait plusieurs mois que vous vous sentez fatigués, anxieux avec de nombreux problèmes digestifs comme des gaz/ballonnements alternance diarrhée/constipation ou autres symptômes digestifs sans causes apparentes. Vous mettez en lien ces symptômes avec des aliments en particulier ?

Tout d’abord vous devez essayer d’éradiquer l’aliment soupçonné de votre alimentation, que ça soit le lactose ou le gluten. Le gluten est souvent dans des endroits où on ne s’y attend pas donc allez faire un petit check sur la liste ci dessous.
Pour le gluten, l’éradication doit être totale et doit être de minimum 3 semaines (le temps que votre petit intestin récupère sa physiologie).
Après cette période de 3 semaines si les symptômes ont disparus vous êtes certainement sensible au gluten ou éventuellement sujet à une  maladie coeliaque.
Pour éliminer la maladie coeliaque une seule solution s’ouvre à vous, c’est d’aller chez votre médecin pour qu’il vous prescrive une prise de sang à la recherche de ces anticorps spécifiques au gluten. Si ces résultats s’avèrent positifs, une biopsie intestinale sera réalisée.

Comment l’ostéopathie peut-elle vous aider ?

L’ostéopathe ne rendra pas sa physiologie à votre intestin, il aura pour but de libérer vos viscères entre elles et de leur permettre une meilleur vascularisation.
L’ostéopathe voit le corps comme un tout, il pense qu’un organe qui à une bonne vascularisation et une bonne innervation fonctionnera de façon optimale, c’est pour cela qu’il aura tendance à ne pas regarder exclusivement le principal incriminé…. votre ventre.
Nous vous conseillons, si les symptômes retentissent sur votre qualité de vie, d’aller voire différentes médecines alternatives (hypnose, sophrologie, acupuncture) pour vous aider à gérer au mieux votre maladie.

Un petit conseils/rappel pour ceux qui auraient décidé d’arrêter l’ingestion de gluten, faites très attention aux produits que vous achetez car une éviction partielle du gluten pendant 3 semaines ne pourra pas faire disparaitre vos symptômes !

alimentation-sans-gluten-conseil-osteo

Le gluten n’a pas seulement un effet sur notre ventre, si vous êtes friand de renseignements n’hésitez pas à commenter cet article.
Pour ceux désireux d’avoir une information exhaustive sur les produits autorisés ou interdits dans un régime sans gluten, n’hésitez pas à consulter cette super infographie => VOIR 

Laissez un commentaire