Mon Ostéopathe et mon horloger ont un point commun

Classé dans : La minute ostéopathique | 0

ostéopathe: l'horloger du corps

Ostéopathe, l’horloger du corps.

 

Visualisez le cœur d’une montre, le mouvement prend vie lorsque chacun des mécanismes qui la composent sont parfaitement assemblés. Le rôle de l’horloger sera ainsi de veiller à la parfaite juxtaposition de ces différents éléments. Pour l’ostéopathe c’est le même principe de globalité, les éléments anatomiques qui composent le corps sont multiples et comparables à ceux de la montre, c’est une belle machine, mais elle n’en demeure pas moins complexe. Ainsi, le rôle de l’ostéopathe comme celui de l’horloger sera de veiller avec ses deux mains, muni de son instinct, au bon fonctionnement de cette machine. Il décèlera via un diagnostique palpatoire, les zones du corps qui ont perdu leur mobilité. Ces pertes de mobilités peuvent intéresser les articulations, les muscles, les organes et les tissus anatomiques qui les solidarisent entre eux. Une fois le trouble localisé, il emploiera alors la technique de correction la plus susceptible de lever la restriction. Et détrompez vous, ça ne fait pas toujours « crac » !

Retrouvez notre histoire en vidéo !

Laissez un commentaire